Dimanche 12 juillet 2009, peuple congolais

vousavezlaparole.gif

Chers compatriotes, dimanche 12 juillet 2009, nous sommes appelés à rendre nos choix conformes à nos idéaux, pour cela, nous devrons choisir un homme digne et intégre capable de mener notre pays vers l’excellence, le plein emploie et la paix. Mais ce choix crucial ne peut se faire  sans  avoir préalablement dresser un bilan exhaussif  de ce qui a été fait et de ce qui reste à faire. Faire le trie entre les réformes symboliques et les réformes essentielles. Le sens de responsabilité et de probité sont notre seul indicateur commun pour effectuer notre choix. Il doit être mûrement réfléchi car il engage notre pays pour un « bail » de 7ans. En effet, Le Président de la République que nous choisirons devra diriger avec probité  et exemplarité la Nation congolaise et gérer en « bon père de famille » ses deniers publics et cela pour sept longues années. Alors, ce choix est déterminant pour l’avenir et le devenir de notre Congo, aucune fantaisie n’est admise. Ce choix doit dépasser la simple passion capricieuse et transcender le fanatisme débordant et aveuglant. Ne nous laissons pas hypnotiser par certaines générosités brusques, spontanées  et sans lendemain  d’une campagne présidentielle (un tee-short, une bière et 2milles francs CFA,) nos vies valent plus que ça… C’est pourquoi, chacun d’entre nous doit répondre en toute objectivité à une première question: « Est- ce que le Congo a changé depuis plus de 10 ans? si NON pourquoi, si OUI dans quel sens?  Le Parti Républicain et Libéral et son candidat Nick Fylla semblent avoir une partie de la réponse qui semble t-il se trouve dans l’état dans lequel se trouve le Congo actuellement: Système de santé précaire, système éducatif défaillant et Politique économique inexistante…  Alors, le matin du 12 juillet 2009, au moment de vous rendre dans les urnes, posons-nous une seconde question lucide: « Que pourront-ils faire dans 7 ans qu’ils n’ont pu faire pendant plus de 10 ans de règne sans partage ? après avoir poser cette ultime question, la réponse vous semblera évidente peu à peu et  notre conscience collective, aidée par le grand tribunal de l’Histoire nous diront en toute responsabilité et en toute lucidité de ne pas redonner les manettes de l’Etat à ses gens qui ne nous aiment pas, nous méprisent… Ils est temps de mener au Congo une politique de rupture pour rattraper le retard accumulé depuis 25 ans.

Voter Nick Fylla n’est pas une promesse mais un engagement, le pari d’un lendemain meilleur. Je n’ai pas la prétention de tout régler et de gouverner seul comme un oligarque, mais  j’ai l’ambition de rassembler toutes les énergies et les compétences  de la nation pour  bâtir un Congo nouveau, solidaire, juste et dynamique.Alors, Votons NICK FYLLA

0 Réponses à “Dimanche 12 juillet 2009, peuple congolais”


Les commentaires sont fermés pour l'instant.



Good Morning Africa ! |
Amours mauvaises |
Gueyo, dynamique de dévelop... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Camp Laïque
| Duque / Duc / Duke --- Dom ...
| ennaji